Marion 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

C’est un livre qui se lit très rapidement, l’écriture est fluide et se lit facilement, même si, de part son sujet, quelques passages sont moralement durs à lire et à digérer. Les mots sont touchants et choisis avec justesse.

Mon avis

Un sujet trop peu souvent abordé

Le sujet du harcèlement scolaire est un sujet sensible qui malgré son importance croissante reste très peu abordé. Comme vous le savez (ou pas) j’aime beaucoup lire des témoignages, donc dès sa sortie je me suis donc plongée dans cette histoire. J’avais très peu entendu parlé de ce fait, disons que j’en ai un souvenir très vague et comprendre ce qu’il s’est passé pour que Marion en arrive là m’intéressait beaucoup.

Les mots d’une mère pour sa fille

Le récit est vraiment bouleversant, quoi de plus normal lorsqu’il relate le combat d’une mère qui vient de perdre son enfant ? Dans ce témoignage, Nora s’adresse directement à sa fille en lui narrant ses émotions, ses états d’âmes mais aussi ses nombreuses incertitudes et questions qu’elle aimerait éclaircir. Cette histoire est emplie d’émotions et il vous sera très difficile de ne pas verser quelques larmes.

Un soutien plus que minime 

J’ai été horrifiée d’apprendre le comportement du corps enseignant. Je ne pensais pas que c’était possible de réagir de manière si inhumaine lorsqu’un tel drame vient de se passer… M’ont également choqué les réactions des parents d’élèves et des élèves (les « harceleurs ») eux-mêmes qui, pour la plupart, ont repris leur vie comme si de rien n’était, sans aucun remords… Comment est-ce possible ? Dans ces moments-là, ne devrait on pas soutenir la famille au lieu de la laisser tomber et même pire de faire circuler des rumeurs à son sujet ? Je sais bien qu’à 13-14 ans on ne se rend pas vraiment compte de nos actes et surtout de leurs éventuelles conséquences mais quand même, cette histoire est allée beaucoup trop loin…

En bref, c’est un livre qui se lit très rapidement, l’écriture est fluide et se lit facilement, même si de part son sujet quelques passages sont moralement durs à lire et à digérer. Les mots sont touchants et choisis avec justesse. C’est un monologue d’une mère à sa fille très poignant que je vous conseille vivement de lire car beaucoup de faits pourraient bien vous surprendre.

5 coeurs coup de coeur centre

Publicités

2 réflexions sur “Marion 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s