Mille soleils splendides de Khaleid Hosseini

Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quatorze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan.

Mais parviendront-elles jamais à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs « mille soleils splendides » ?

Une histoire pleine d’humanité, d’amour et de violence où nous suivant deux femmes afghanes menant une lutte pour vivre.

MON AVIS

Mille soleils est un roman très appréciable qui aborde un sujet que je n’ai pas l’habitude de lire en littérature mais que j’ai aimé malgré la difficultés des situations dans lesquelles se trouvent les femmes.

NÉE SOUS UNE MAUVAISE ÉTOILE

Afghanistan, 1950, une petite harami naît sous une mauvaise étoile. Enfant non désirée, conçue suite à une relation entre Jalil (son père) et sa domestique. Mariam passe son enfance avec Nana, sa mère, une femme très directe et qui ne ne cesse de critiquer Jalil, malgré toutes les bonnes intentions qu’il a pour sa fille. J’ai vite détesté son personnage qui me paraissait trop acerbe et pessimiste, mais je me suis vite rendue compte de la dure réalité et ai déchanté quant au personnage de Jalil.

Lors d’une seconde partie nous est présentée Laila, jeune fille qui évolue dans une famille saine et aimante, a de bons amis sur qui compter etc. Rien ne lui laisse présager un futur aussi dur à surmonter. Mais très vite, la vie cette dernière va tourner au drame.

UNIES DANS LA DOULEUR

Les personnages des deux femmes sont très différents et pourtant elles vont se retrouver unies dans un des pires moments de leur vie. J’ai trouvé, dans un premier temps, la réaction  de Mariam stupide à l’arrivée de Leila sous sont toit. Je n’ai pas reconnu la tendre enfant qui nous a été présenté lors des premières pages. Le temps a endurci son caractère et les épreuves qu’elles doit surmonter chaque jour aussi, ce qui est compréhensible.

Mille soleils splendides nous fait prendre conscience de la vie des femmes afghanes, mariées contre leur gré et souvent violentées. C’est une histoire pleine d’humanité, d’amour, d’amitié et de violence.

4 coeurs

Publicités

6 réflexions sur “Mille soleils splendides de Khaleid Hosseini

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s