Emmène-moi à Valparaiso de Marjorie Tixier

pres livres chronique

Ce serait une journée ordinaire si Laurence ne faisait pas une rencontre inattendue en pleine forêt…
Ce matin-là, comme tous les vendredis, Laurence s’évade une heure pour courir dans la nature et laisser ses pensées divaguer librement. Pendant ce temps, ses proches pensent à elle et à leur propre vie : sa voisine, son père qui l’attend à l’hôpital, son mari, sa fille.

Une excellente lecture, qui du haut de ses 89 pages cache plus de choses qu’on le pense.

MON AVIS

Dans un premier temps je souhaite remercier Babelio de m’avoir permis de lire ce livre car j’ai été agréablement surprise par cette lecture alors que je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre, donc merci à eux pour cette agréable découverte et ce bon moment de lecture.

Quelle histoire peut bien se cacher derrière ce drôle de titre ? Avant de lire la quatrième de couverture, je pensais que ce livre m’emmènerait faire un tour au Chili, au cœur les paysages colorés de Valparaíso. Très vite, on se rend compte qu’il ne pas question d’aller à Valparaiso. « Emmène-moi à Valparaiso » est une demande, un désir, qui revient tel un leitmotiv dans le roman. J’avais à peine lu deux lignes, que je me suis retrouvée happée par cette histoire, et ça, c’est un des gros points forts du roman. Le fait qu’elle soit narrée à la première personne y est pour beaucoup et ça m’a rappelé à quel point j’aime quand on se retrouve dans la tête et les pensées du narrateur. Ça permet de mieux le cerner, mieux le connaître etc.

Je ne sais pas si ce roman peut être classé parmi les thrillers, car même si on ne peut pas dire qu’il appartient à ce genre, tout au long de la lecture, un sentiment d’insécurité règne. On se demande ce qui est arrivé à Laurence, quelle est cette mystérieuse rencontre qu’elle a fait dans les bois. Alors que tout le monde panique, plus aucune nouvelle de Laurence… Les différents personnages prennent la parole tour à tour et se dévoilent peu à peu au lecteur. Même si j’ai trouvé certains passages un peu répétitifs par l’intermédiaire de ce procédé, cette alternance de point de vue est la bienvenue et insère une dose de suspense au récit.

En résumé, Emmène-moi à Valparaiso est un très bon roman, un peu court, mais qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.

Publicités

2 réflexions sur “Emmène-moi à Valparaiso de Marjorie Tixier

  1. menard dit :

    Magnifique livre qui nous emporte . Une fois débuté, nous sommes aspirés par l’histoire et rien ne peut nous faire ôter les yeux du livre . A lire absolument

    J'aime

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s