Petits goûters entre amies de Louise Millar

petits gouters entre amies

Callie et Suzy, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse pour Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu’elle décide de reprendre le travail, la jeune femme s’aperçoit que Suzy vit ce changement comme une trahison. C’est pourquoi elle préfère demander à Debs, récemment arrivée dans le quartier, de s’occuper de son enfant après l’école.
Mais que sait-elle exactement de cette nouvelle venue au comportement étrange, contre laquelle Suzy la met en garde ?

Une agréable lecture, mais qui aurait pu être encore plus palpitante si l’auteure avait approfondi son intrigue et évité de nombreuses longueurs. 

mon avis

Depuis qu’elles se sont rencontrées en banlieue londonienne, Suzy et Callie deux femmes au foyer sont devenues inséparables. Chacune représente un pilier pour l’autre. Si bien que lorsque Callie décide de reprendre son ancien job, Suzy fait la moue et n’apprécie pas que son amie la laisse de côté. Même si Callie culpabilise de laisser son amie seule pendant la journée, elle prend un plaisir fou à retrouver un peu d’activité.

L’atmosphère de ce roman fait énormément penser aux Desperate Housewives, c’est sans doute pourquoi la quatrième de couverture m’a séduite. En la lisant, j’ai été transportée à Wisteria Lane. En soi, ce livre n’est pas mauvais, mais il possède un grand défaut : ses longueurs ! Malheureusement l’auteure, malgré une écriture fluide, a tendance à faire de sur-place concernant l’intrigue, ce qui peut ennuyer le lecteur. J’ai pris du plaisir lors de ma lecture mais j’avoue que j’avais parfois envie de mettre la vitesse supérieure. De plus, je trouve que la quatrième de couverture n’est pas très fidèle au roman et ça m’a dérangé.

Cependant, les personnages sont intéressants, surtout le personnage de Suzy qui se révèle assez complexe. J’ai un peu moins apprécié Callie. Dotée d’un caractère assez fade, elle donne l’impression de subir sa vie et d’être dépendante de son amie.

Comme vous l’aurez compris, Petits goûters entre amies est une lecture agréable, mais qui sera vite oubliée. La lenteur du récit m’a fait perdre l’entrain que j’avais en le commençant.

Publicités

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s