Le réveil du coeur de François d’Epenoux

le réveil du coeur

Quand le Vieux accepte d’assurer la garde de son petit-fils Malo durant tout le mois d’août, ce n’est pas de gaieté de cœur. Il faut dire qu’entre le misanthrope solitaire et l’enfant de six ans, il n’y a pas seulement un fossé de sept décennies, il y a un gouffre, des siècles, un univers entier. Et pourtant… magie d’un lieu hors du temps, atavisme croisé, miroir des cœurs ? Ces deux-là vont s’apprivoiser, mais aussi se reconnaître l’un dans l’autre, dans une tendresse réciproque et un caractère affirmé qui fait fi des années. Grinçant, voire drôlement caustique quand il se place du point de vue du Vieux, émouvant et touchant quand il est vécu à hauteur d’enfant, ce roman aborde moins le conflit des générations que celui des époques : à quelle a une juger le monde où nous vivons ? Celle de l’histoire ou celle de notre histoire ?

Une belle histoire pleine d’espoir, avec toutefois des personnages un peu trop caricaturaux. 

mon avis

Le réveil du cœur est un roman plein de douceur que j’avais hâte de découvrir. Premièrement car il a gagné le prix Maison de la Presse, et que j’ai toujours beaucoup apprécié les romans ayant remporté ce prix. Et deuxièmement car un petit quelque chose dans sa quatrième de couverture me faisait penser à Agnès Ledig. En effet, l’histoire est sur la même d’ondes et laisse présager une petite bulle de douceur de laquelle on ne voudrait plus se défaire.

Même si l’histoire est très agréable à lire, je n’ai pas vraiment réussi à accrocher avec les personnages. Ces derniers pourraient être réels, comme vous et moi, cependant, ils sont beaucoup trop caricaturaux, exagérés, ce qui m’a fortement gênée. Je parle notamment du Vieux, sans arrêt en train de critiquer ses congénères. Et pour son fils, si au début je l’appréciais, j’ai saturé au milieu du roman. Je trouve ce bémol vraiment dommage, car sans ça, l’histoire aurait vraiment pu être très touchante et pleine d’amour.

C’est une histoire assez courte accompagnée d’une écriture fluide, un point fort qui m’a permis de ne pas passer complètement à côté de ce bouquin et de l’apprécier quand même un peu. Une fois les petits bémols cités ci-dessus mis de côté, l’histoire est très belle et pleine d’espoir.

Publicités

2 réflexions sur “Le réveil du coeur de François d’Epenoux

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s