Des poches, des envies… #1 mai 2018

Des poches,des envies1

Hello les lecteurs,

Je suis aujourd’hui de retour avec un nouveau rendez-vous que je souhaite instaurer tous les mois. Il s’agit des sorties poches qui me tentent le plus pour ce mois-ci et dieu sait qu’ils sont nombreux ! On a encore des belles heures de lecture devant nous. Parmi cette liste, j’ai délibérément choisi de ne pas mentionner les livres que j’ai déjà lus. Cependant, si un autre article de ce genre vous plairait, n’hésitez pas à m’en faire part.

Attention contenu hautement dangereux pour le porte-feuille ! Je vous aurais prévenus !

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi – Le Livre de Poche – sortie : 2 mai 2018

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluieJe veux qu’on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secretsles plus enfouis.

Cartes postales de Grèce- Victoria Hislop – Le Livre de Poche – SORTIE : 9 mai 2018

Dans sa boîte aux lettres, Ellie trouve, semaine après semaine, des cartes postales signées d’une simple initiale : A. Pourquoi lui parviennent-elles ? Qui est l’expéditeur ? Portant l’éclat du ciel grec et l’eau cristalline de la mer, ces cartes sortent la jeune femme de sa morosité quotidienne. Un jour, les envois cessent cependant. Ellie se sent délaissée, privée de cette bouffée d’oxygène qui la faisait voyager. Elle prend alors une décision : découvrir la Grèce par elle-même. Le matin de son départ, elle reçoit un carnet par la poste. Le parcours du fameux A. y est raconté. Celui-ci observe avec tendresse et générosité les Grecs, ce qui fait le sel de leur quotidien. Derrière ses observations et ses anecdotes se dessine le portrait d’un homme blessé.

Le journal de Myriam- Myriam Rawik – Le Livre de Poche – SORTIE : 23 mai 2018

« Je m’appelle Myriam, j’ai treize ans. J’ai grandi à Jabal Saydé, le quartier d’Alep où je suis née. Un quartier qui n’existe plus. »

Myriam tient son journal intime, comme tant de petites filles à travers le monde. Mais de novembre 2011 à décembre 2016, c’est au cœur de la guerre que va se dérouler sa vie. Voir ses parents qui s’inquiètent, les rues qui se vident et les commerces qui ferment… Puis, au fil des mois, les tirs, les bombes, les « hommes en noir » qui forcent sa famille à fuir.

 

La mémoire sous les vagues – L. Couquiaud – Pocket – SORTIE : 24 mai 2018

Une photographe franco-japonaise vit le séisme du 11 mars 2011 à Tokyo. Sans nouvelles de sa grand-mère, elle part à sa recherche dans la zone sinistrée par le tsunami. A Yokohama en 1863, O Kanekichi, geisha de renom, divertit les membres de la communauté occidentale naissante. Elle se lie à un peintre célèbre et à son associé, photographe immortalisant le Japon en voie de disparaître. Les destins de leurs familles s’entremêlent au fil de grands événements historiques, de tragédies et de rencontres amoureuses. Du passé et de la boue surgissent des vestiges, des images, le choix d’occulter les souvenirs ou la nécessité de les transmettre.

 

Les filles chéries – Corinne Atlas – Pocket – sortie : 24 mai 2018

Paris,1966. Trois collégiennes grandissent ensemble, coincées entre leurs fantasmes de l’amitié éternelle, leurs rêves d’émancipation et des parents encore marqués par les années de guerre.
Mina est née dans une famille communiste mais ignore tout de ses origines, jusqu’au jour où sa mère s’enferme dans sa chambre pour ne plus jamais ressortir d’une inquiétante dépression.
Perle, élevée dans la crainte d’une tragédie imminente, vit avec des parents toujours sur le qui vive. Vingts ans après la Shoah, le drame surgit de nouveau.
Lili, gamine complexée, arrogante et solitaire, est hantée par l’idée de prendre la place de Perle dans le cœur de Mina. Petite bâtarde d’une employé de maison, elle s’invente une famille idéale, et se fait passer pour une gosse de riches.

Nous irons tous au paradis – Fanny Flagg – Pocket – sortie : 24 mai 2018

Quelle idée, à son âge, de monter à l’échelle pour cueillir des figues ! Elner Shimfissle, octogénaire et bonne fée du quartier, vient de faire successivement la rencontre d’un nid de guêpes et une chute de deux mètres… Alors que la nouvelle de son décès se répand, entraînant chez ses voisins, ses proches, diverses questions sur le sens de la vie, Elner, elle, fait un petit tour de paradis. À la grande surprise des médecins, l’adorable mamie en revient pourtant. Avec des choses à dire. À tout le monde. Et pas qu’un peu… !

 La tresse – Laëtitia Colombani – Le Livre de Poche – sortie : 30 mai 2018

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Poppy et les métamorphoses- Laurie Frankel – Pocket – sortie : 31 mai 2018

Après quatre garçons, Rosie et Penn, couple aussi atypique que chaleureux, rêvent d’avoir une fille. Rosie, surtout, ne recule devant rien afin d’influencer le sort, mais au fond personne n’est supris d’apprendre la naissance du petit Claude.
Pourtant, dès son plus jeune âge, le dernier de la tribu se distingue : il préfère les robes aux pantalons, veut pouvoir s’asseoir sur ses cheveux longs et s’identifie plus aux princesses des contes de fées qu’aux princes charmants.
Dans son corps de garçon, Claude, désormais nommé Poppy, se sent fille.
Alors que sa famille essaie de composer avec cette nouvelle donne, son entourage le rejette. Commence alors un long chemin pour Poppy et les siens, au cours duquel la vraie nature de chacun va être révélée et parfois mise à rude épreuve.
Toutefois, si chaque changement apporte son lot de difficultés, il produit aussi ses petits miracles…

Et vous, quelles sont les sorties poches que vous attendez le plus ?

Signature

 

Publicités

2 réflexions sur “Des poches, des envies… #1 mai 2018

  1. Homesweetread dit :

    J’aime beaucoup ce genre d’article, c’est vrai qu’on regarde souvent les sorties littéraires mais pas forcément les sorties des livres de poches. Pour ma part, celui de Grimaldi me fait très envie 🙂

    Bonnes lectures 😀

    J'aime

    • livriotte dit :

      Oui et il faut avouer que les grands formats, même si je les apprécie, représentent un sacré budget… J’ai celui de Virgine Grimaldi en ma possession, je vais pouvoir le dévorer.
      Merci pour ton passage et bonnes lectures à toi également 🙂

      J'aime

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s