Du côté du bonheur

Du côté du bonheur

Entre ses deux boulots, ses enfants et sa mère qui perd la tête, la vie n’est pas toujours facile pour Maisie. Mais, depuis qu’elle s’est décidée à quitter son mari violent, cette Irlandaise au caractère bien trempé retrouve peu à peu le chemin du bonheur. Jusqu’au jour où son fils Jeremy disparaît mystérieusement avec son meilleur ami.
Que s’est-il passé le soir du 1er janvier ? Avec l’aide de Fred, son chevalier servant, et de Lynn, sa fidèle amie, Maisie tente de reconstituer le fil des événements. Dans ce quartier populaire des environs de Dublin, chacun affronte les coups du sort avec humour et ténacité. Mais le terrible secret qu’elle va découvrir bouleversera à jamais le cours de sa vie.

Mon avis

J’ai découvert Anna McPartlin avec Les derniers jours de Rabbit Hayes, un roman fort en émotions comme je les aime. Quand j’ai vu son dernier ouvrage en libraire et ai lu la quatrième de couverture, je n’ai pu m’empêcher de vouloir le lire. Le résumé de l’éditeur nous donne l’eau à la bouche, mais un petit quelque chose me disait que ce roman allait être un peu différent. Je ne me suis pas trompée…

C’est un beau roman délivrant un message ô combien important. C’est une thématique encore trop peu abordée en littérature et dans son récit Anna McPartlin l’a fait avec beaucoup de subtilité et de tendresse.

Encore une fois, l’auteur décrit les choses simples de la vie. Cependant, elle s’attache tout de même à confronter ses personnages à un événement tragique. Je me suis beaucoup attachée à Maisie qui est une mère aimante avec un passé plutôt compliqué, qui encore aujourd’hui la hante. Quant à Jérémy, son fils mystérieusement disparu, je l’ai beaucoup apprécié également. Il a tout du fils parfait, mais son énigmatique disparation nous met le doute.

Les chapitres alternent entre le quotidien de Maisie, Fred et leurs proches dans une recherche éperdue de Jérémy, et des chapitres, souvent assez courts, sur la nuit du 1er janvier 1995, la fameuse nuit… C’est donc petit à petit que le lecteur découvre ce qui est arrivé à l’adolescent.

En somme c’est une très bonne lecture, pleine de sentiments, qui délivre un message de la plus haute importance.

Signature

Publicités

Une réflexion sur “Du côté du bonheur

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s