Le voile de la peur de Samia Shariff

le voile de la peur

Être une fille dans une riche famille algérienne peut être une malédiction. Samia le sait bien. Maltraitée par sa mère, ignorée par son père, mariée à 16 ans à un homme violent, elle n’a pas la force de lutter et se résigne. Répudiée par son mari et rejetée par sa famille, elle épouse un soldat qui lui redonne le goût de vivre. Mais l’Algérie, à feu et à sang, étouffe sous une chape de plomb intégriste qui réduit les femmes au silence et cultive l’humiliation. Pour sauver ses enfants, Samia décide de tenter le tout pour le tout et quitte son pays. Mais le chemin est long jusqu’à la liberté.

Un témoignage très dur, très touchant, mais qui mérite d’être lu. Découvrir la condition des femmes algériennes est révoltante et nous fait prendre conscience que le chemin vers la liberté est encore long, même si comme l’auteur, il ne faut pas baisser les bras.

Lire la suite

Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand

9782352041405

L’histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d’un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l’extérieur. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l’auteur fait une promesse à sa fille :  » Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour. « . Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie.

Ce témoignage est le combat d’une famille contre la maladie mais c’est également une ode à la vie, une ode à l’amour… Un amour bien plus fort que la maladie. Vous l’aurez compris c’est un coup de cœur !

Lire la suite

Marion 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre. Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces. J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous. J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance. J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire. J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

C’est un livre qui se lit très rapidement, l’écriture est fluide et se lit facilement, même si, de part son sujet, quelques passages sont moralement durs à lire et à digérer. Les mots sont touchants et choisis avec justesse.

Lire la suite