La chambre des merveilles

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet.
  Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie.
  Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers  elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
  Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans…

C’est de manière toute naturelle et légère qu’on rentre de ce livre. On est plongés dans le quotidien de Louis et sa mère, Thelma, lors d’un énième matin où Louis rechigne à se lever, préférant la chaleur douillette de sa couette.  Ce livre commence d’une manière toute douce pour ensuite nous plonger dans une tristesse infinie. Malgré tout je ne peux pas affirmer que ce livre est triste, je le vois plutôt comme une ode à l’espoir, un vraie petite bouffée d’air frais.
..
L’histoire s’apparente à une petite sucrerie tellement je l’ai trouvée douce et réconfortante, malgré la tristesse des événements. Si je devais  dresser une unique critique à ce livre est son côté un peu enfantin dû à la jeunesse du protagoniste, Louis. Mais ce n’en est pas vraiment une car c’était attendu et c’est sûrement aussi ce qui a apporté la légèreté à la douceur mentionnées précédemment.
..
La thématique du coma, que je trouve vue et revue en littérature, a été parfaitement traitée par l’auteur. Il a su ajouter sa petite touche d’originalité, ce qui fait tout le charme de ce roman. En bref, ce livre  a été une jolie découverte, il se lit très vite, par sa longueur mais aussi parce que l’écriture de l’auteur est très fluide; elle virevolte sur le pages pour nous emmener vers un beau voyage.
Publicités

Une réflexion sur “La chambre des merveilles

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s