Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend…

Un très beau roman qui se lit rapidement et qui vous absorbe dans un tourbillon d’émotions. Laissez-vous tenter !

MON AVIS

Après avoir dévoré et adoré Pars avec lui de la même auteur, je me suis lancée à la découverte de Juste avant le bonheur, qui a eu (et qui a toujours) un immense succès. Dès les premières lignes j’ai retrouvé avec bonheur la plume d’Agnès Ledig qui me plaît tant. Une plume simple et douce emplie de sincérité et de vérité où la métaphore est reine pour nous donner de belles leçons de vie.

UN APERÇU DU BONHEUR

Dans la première partie on retrouve Julie, jeune caissière qui a du mal à joindre les deux bouts en fin de mois pour s’occuper convenablement de son fils. Sa vie s’avère désastreuse ; un patron détestable, des collègues pas toujours sympathiques, mais heureusement, dans sa vie il y a aussi Lulu, son fils de 3 ans, qui lui remonte le moral et la fait tenir jours après jour. Cette première partie est très émouvante on se rend compte que la vie peut être une sale garce quand on a pas encore trouvé sa bonne étoile Et cette bonne étoile justement c’est Paul.

DES PERSONNAGES ATTACHANTS 

Les personnages sont tous très attachants. Ils ont tous été « abîmés » par la vie, mais tentent de se remettre sur pied. Dans leur malheur tous s’entraident pour remonter la pente et chacun voit en l’autre une étincelle, un échappatoire…

DES CŒURS BRISÉS 

Dans la deuxième partie l’émotion est à son comble. Je dois avouer que cette seconde partie m’a surprise; en effet, je ne m’attendais pas du tout à ce revirement de situation. Je me suis réellement demander pourquoi la vie s’acharne autant sur certaines personnes. Mais le malheur triomphera-t-il ?

C’est encore gagné pour Agnès Ledig qui m’aura encore une fois procuré beaucoup d’émotions et de douceur en me faisait croiser le chemin de Julie, Lulu, Paul Jérôme et tous les autres. Un immense coup de cœur pour ce récit où le bonheur, malgré ses absences, fini toujours par arriver.

5 coeurs coup de coeur centre

Publicités

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s