Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand

9782352041405

L’histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d’un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l’extérieur. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l’auteur fait une promesse à sa fille :  » Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour. « . Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie.

Ce témoignage est le combat d’une famille contre la maladie mais c’est également une ode à la vie, une ode à l’amour… Un amour bien plus fort que la maladie. Vous l’aurez compris c’est un coup de cœur !

Mon avis

Je vous reviens aujourd’hui avec un nouveau témoignage (eh oui ! encore !). Le témoignage d’une mère prête à tout pour rendre les jours de sa fille plus heureux malgré la maladie qui la ronge jour après jour.

Nous vivons la vie de la famille de Thaïs au plus près, leur vie de famille heureuse, le dramatique diagnostic des médecins, la réaction des parents, des grands-parents, du grand frère de Thaïs qui n’a a ce jour que 4 ans et puis la combat contre la maladie.

Amour, tendresse et émotions…

C’est une histoire racontée avec beaucoup de tendresse et d’amour, le lecteur ne peut que être touchée par les sentiments de cette maman désespérée. Si bien qu’on les ressent tout comme elle, on s’indigne de colère lorsqu’on apprend que cette petite d’à peine deux ans, qui a encore la vie devant se voit affecter par une maladie incurable. On a a envie de la soulager lorsque les maux deviennent trop forts. Toutes ces émotions sont très bien transmises au lecteur qui se prend d’affection pour Thaïs et sa famille.

Simplicité

Le récit nous est conté en tout simplicité et je n’ai eu aucune difficulté de compréhension malgré les termes médicaux qui peuvent être utilisés. Ceci est dû au fait qu’on vit les événements avec les parents de Thaïs qui eux aussi, sont étrangers à tous ces mots et qui nous les expliquent en toute simplicité.

Il s’agit ici d’une ode à la vie. En lisant ce livre, on se rend compte à quel point a vie peut être cruelle et courte et qu’il faut donc profiter de chaque instant en compagnie de ceux qui nous sont chers. Thaïs peut être très fière de sa courte vie, car ses parents l’ont comprise, soutenue aimée et chérie.

En bref ce témoignage est le combat d’une famille contre la maladie mais c’est également une ode à la vie, une ode à l’amour… Un amour bien plus fort que la maladie. Vous l’aurez compris c’est un coup de cœur !

5 coeurs coup de coeur centre

Publicités

Un petit commentaire fait toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s